TOUS LES ARTICLES

En primeur

Autant en emporte le vin

Affaires de goût

La langue de boire

Ils nous saoûlent !

Pourvu qu'on ait livresque


... ET AUSSI

Autres sites de bon goût

Courrier des buveurs

Hauts ébats (+18)

LA REDACTION

L'ours et les plaideurs

Contactez-nous

  Le monde selon l'alcool
POURVU QU'ON AIT LIVRESQUE

L’ivresse de la vitesse

L’homme est incontestablement poète. A propos du prénom de son ex, il écrit : « Frédérique. J’aime ce prénom. La sonorité. Un mot long avec ses liants et sa rupture finale ouverte. … Mi-homme, mi-femme, dur et tendre. Avec le mélange des consonnes qui montent ou descendent, et les voyelles qui l’étirent, ce prénom s'inscrit à la fois dans le vertical et l'horizontal ».

Le vertical et l’horizontal. Telle est hélas la question. Normalement, un bateau évolue dans les deux dimensions horizontales. Mais notre poète voudrait le voir prendre ses ailes ! Oh, ce n'est pas que la lévitation maritime soit nouvelle! Les "raketas" infestaient lacs et fleuves soviétiques depuis belle lurette. Cela fait des décennies que l’on vole sur des cerceaux d'acier pour se rendre de Hong Kong à Macao ou autres îles exotiques.

A l’extrême droite et à l’extrême gauche : même avec l’ajout de puissants écrêteurs (amortisseurs), l'insoluble fragilité d’un assemblage en zigzag contraste avec la solide conviction de l'auteur

Mais avec l’Hydroptère, ce n’est pas pareil car s’il était relativement simple de faire jouer un couple de forces fixes (la propulsion et la sustentation), il n’en va pas de même avec un voilier. C’est même tout à fait différent. Il faut prendre en compte des forces multiples et souvent opposées en haut et en bas (dans le gréement et dans les "ailes" immergées). Et, si un équilibre est au final trouvé entre les composantes antagonistes, que se passe-t-il lorsque ce TGV prend de la vitesse, et qu'il heurte une lame qui le stoppe en pleine vitesse, créant des tensions insoupçonnables ?

Eh bien, c’est la tasse ! (nous voici enfin dans notre sujet).

 

« lorsque j’étais viré par la porte des comptables, je rentrais par la fenêtre des ingénieurs »

Le parcours d’un homme passionné est forcément passionnant. Sa force de conviction est telle qu’il séduit, avec l’appui systématique de feu Eric Tabarly, des personnalités pourtant peu portées sur les rêves chimériques tels que Serge Dassault (qui finira par baisser les bras) ou les patrons de EADS ou d’Alsthom.

Et cette force de conviction, il l'explicite : « Ce qui compte, c’est d’avoir accompli une œuvre ; je suis en quête ; une fois ce chemin parcouru, je pourrai aller autre part achever ma construction d’homme, après avoir poussé l’Hydroptère dans ses derniers retranchements ».

Alain Robert qui escalade à mains nues les plus hauts gratte-ciels, Sylvain Tesson qui marche seul du cercle polaire à Calcutta, Alain Thébault qui mène son projet contre vents et marées... ces hardiesses salvatrices tranchent sur la pleutrerie ambiante (y compris celle des "aventuriers" hélitreuillables). Même si nos héros trinquent, leurs déboires nous font boire du petit lait.

Sylvain Haibon

P.S. : En ouvrant une bouteille de « château-margot 94 » (sic) pour célébrer son record de vitesse de traversée de la Manche, l’homme confirme qu’il est plutôt tourné vers l’eau.

Pilote d’un Rêve. Alain Thébault. Flammarion. Prix en France métropolitaine : 18 euros

"Boire du vin, c’est boire du génie"

(Charles Beaudelaire)

Organe Central du Parti Alcoologiste Français (Aile Modérée) - pafmag@pafmag.com


Fabricant et importateur d’eaux de vie, de liqueurs et de vin doux en Suisse




Pour toutes vos traductions spécialisées - 01 42 68 18 14


Autour d'une fontaine, une table raffinée au coeur de Paris 8è


www.jours-feries.com

Où et quand fait-on la fête dans le monde ? 560 pays et états de 2000 à 2040

Copyright © 2007 PAFmag. All rights reserved.