TOUS LES ARTICLES

En primeur

Autant en emporte le vin

Affaires de goût

La langue de boire

Ils nous saoûlent !

Pourvu qu'on ait livresque


... ET AUSSI

Autres sites de bon goût

Courrier des buveurs

Hauts ébats (+18)
  Le monde selon l'alcool
- Chemtrails : les vignes dégustent ! par Sylvain HAIBON
- Richard Gotainer : La Goutte au Pépère par Justin PETIT-DERNIER
- Sylvain Tesson : voyage au bout de la vodka par Vera GROG
- L'ivresse est chose grave par Renaud MATIGNON
- Soignez-vous par le vin par A. LÉONCE-LABOIE
- Jeu de Paume : Bruno Prats s'exprime par Sylvain HAIBON
- Tegestophile et éthylabelophile par JP JUMEZ
- Vins et restaurants : les retrouvailles par Oscar CABALLERO
- Le climat raconté par le pinot de Bourgogne (Le Figaro)
- Réveillon : tristes tropiques pour Pierre Block par Justin PETIT-DERNIER
- Les Rituels de la Dégustation par Marie-Reine de Jaham
- Yougoslavie : ivres de pouvoir par Jean-Pierre JUMEZ
- Urothérapie : boire en vase clos par Sally O'GOULLOW
- Gouverner pas les bulles du PAF états généraux aux 3 Mailletz
- La vierge et la vigne par Q. SEK
- Edgar Faure, le vin et la verve par Brigitte FOURNAUD
Jeu de paume : Evin évince par SYLVAIN HAIBON


C'est au prestigieux Queen's Club de Londres, en mars, qu'a eu lieu le tournoi de jeu de Paume patronné par Cos d'Estournel, l'un des crus les plus prestigieux de Bordeaux. Le jeu de Paume est un étonnant mélange de tennis et de squash, alliant qualités sportives etanalytiques. lnitialement, cet événement exceptionnel se déroulait d Bordeaux même.
Interview conduite par Sylvain HAIBON

cliquez ici pour connaître les expressions françaises inspirées du jeu de paume

Sylvain Haibon : «Real tennis» est le nom anglais du Jeu de Paume. Le tennis que nous connaissons n'est donc pas «for real»?


Bruno Prats : (propriétaire de Cos d'Estournel) effectivement. Ce que nous connaissons sous l'appellation «tennis» se nomme « lawn tennis» en anglais. Le «vrai tennis» a été créé par le clergé français qui, n'ayant pas accès à la chasse et la guerre (réservées à la noblesse), avaient besoin d'un sport. Une salle de jeu de Paume, c'est donc la reproduction d'un cloître de monastère, d'où sa complexité. Ce n'est qu'à la Renaissance que la noblesse s'est elle-même mise à ce sport.


Comment se fait-il que ces salles soient devenues des lieux d'agitation ?

La salle du jeu de paume à Versailles


- On y jouait de l'argent, on y buvait. On s'y réunissait. Molière fréquentait le jeu de Paume de la rue Mazarine, dont le local existe toujours, d'ailleurs. Il y régnait une ambiance particulière. Les joueurs eux-mêmes ne prenaient pas le sport vraiment au sérieux, au contraire du «faux tennis» d'aujourd'hui. Il s'agissait en quelque sorte de tripots de l'aristocratie. Dans le bouillonnement politique de la Révolution, le lieu du sport s'est transformé en forum. Le Jeu de Paume était mort.

"Le vin est fils du soleil et de la terre"

(Paul Claudel)

:Et en Angleterre ?

- Le Jeu de Paume s'y est introduit au 17ème siècle, dans les châteaux et les universités.

Y a-t*il des champions français ?

- Non. Les meilleurs joueurs sont anglais, américains et australiens. Le plus ancien Jeu de Paume du monde se trouve d'ailleurs à Hobart, en Tasmanie. A Bordeaux, où je sponsorisais le tournoi, il n'y avait pas de Français engagés.

Et pourquoi avoir traversé la Manche?

- La loi Evin ne nous a pas permis de continuer.

Mais assurément, l'alcoolisme est un problème?

- Les dirigeants cherchent à se défausser de leurs responsabilités. S'il y a des problèmes, ils relèvent de l'éducation, mais certainement pas de l'excès de publicité. De plus il faut faire la différence entre les vins et les spiritueux. Avec le vin, on recherche une émotion partagée, et non pas une sensation euphorisante.

La loi affecte-elle les ventes ?

- Pas du tout, ni dans un sens, ni dans l'autre.

Mais pour le vrai tennis, malheureusement, autant en emporte l'Evin...

* Cos d'Estrounel a été racheté en 2000 par les Domaines Reybier ; le directeur actuel est Jean-Guillaume Prats

Organe Central du Parti Alcoologiste Français (Aile Modérée) - pafmag@pafmag.com


Fabricant et importateur d’eaux de vie, de liqueurs et de vin doux en Suisse




Pour toutes vos traductions spécialisées
- 01 42 68 18 14


Autour d'une fontaine, une table raffinée au coeur de Paris 8è

Copyright © 2005 PAFmag. All rights reserved.