TOUS LES ARTICLES

En primeur

Autant en emporte le vin

Affaires de goût

La langue de boire

Ils nous saoûlent !

Pourvu qu'on ait livresque


... ET AUSSI

Autres sites de bon goût

Courrier des buveurs

Hauts ébats (+18)

LA REDACTION

L'ours et les plaideurs

Contactez-nous

  Le monde selon l'alcool
- Janvier 2007 : Pierre Delanoë, Jean-Edern Hallier, les risque de l'alcool au volant...
- Décembre 2006 : Michel Onfray, le Vin dans ses Oeuvres, Resveratrol, JM Le Pen, Security Feel Better...
- Novembre 2006 : Bernard Pivot, Dégustation du champagne, Michel Daerden, santé +, santé -, spiritueux...
- Octobre 2006 : Karine et le Gastronom, Airbus (suite) , Gérard Oberlé, les pays producteurs, guides des vins...
- Septembre 2006 : Airbus de Toronto, pénurie de vodka, histoire de l'anis, mezcal au scorpion, enquête par autopsie...
- Juillet 2006 : La Coupe est pleine... de vin, Gilles du Pontavice, Jules Chauvet, tourisme alcoolique, musée de la vodka...
- Juin 2006 : Concert de guitare et de charité, Marina Vlady, Kenneth Cook, Michel Smith, Jérôme van der Putt, JP Géné...
- Mai 2006 : Surproduction, Gloria Montenegro, Vignobles d'Ile-de-France, ébriété Total, terroirs, Colin Clarke, urothérapie...
- Avril 2006 : A mort la Gueuse ! Histoire mondiale de la table, pour Sigmund Freud, au-dessous du volcan, caféologie...
- Mars 2006 : Ciels changeants, menaces d'orage, la saveur du monde, un vin griffé Azzaro, label "sud de france"...
- Février 2006 : Toute honte bue à Outreau, la mort du vin, Bacchus sur ordonnance, Vengeance tardive en Alsace...
- Janvier 2006 : Le Roman des Jardin, Friterie-bar Brunetti, Philippe Margot...
- Décembre 2005 : Le veuvage des vins blancs, Olivier Todd, ex-Yougoslavie, Koktebel, Heather Ale...
- Archives
VOUS TROUVEREZ ICI LES RÉCENTS ÉCHOS DU MONDE QUI SAIT VIVRE

 

édito
Toujours plus !
par Colin Clarke

La semaine dernière, j’ai fait un saut à Melbourne pour visiter l’expo Picasso. Il y avait une telle abondance de toiles, d’esquisses et de photos que j’en suis ressorti avec le cerveau en compote. J’ai retenté le lendemain, et suis ressorti avec le même vertige.

Le monde moderne, c’est l’excès. Le Nirvana est désormais associé avec le Toujours Plus.

Voyez le binge drinking en Australie, en Nouvelle-Zélande ou au Royaume-Uni. Si l’on a pas atteint les limites de l’insensibilité, alors, on ne s’est pas amusés. Pour les Américains du Nord, on mange jusqu’à l’excès. Fat is Fun. En Russie, la surenchère des toasts met en échec tous les hommes d’affaires occidentaux. En France, on a des réductions lorsqu’on commande un nombre suffisant de caisses de vin.

De ma terrasse à Auckland, je domine des dizaines et des dizaines de yachts – certains pourraient être des croiseurs – dont les propriétaires, du fait de l’inversement des saisons, attendent le moment propitiatoire pour débarquer. Ils seront attifés comme des amiraux et auront fait le plein de champagne dans leurs soutes frappées.

Avant, je croyais que moins on a, plus on profite. Mais c’est fini. Les multinationales avalent le monde au nom du Toujours Plus. Eh bien moi, je vais faire de même : écrire plus, peindre plus, aimer plus et tant pis pour les gueules de bois ! De la croisade pour l’excès, je serai le martyr et je me crucifierai sur le XO. L’argent ? Je me l’imprimerai ou le volerai aux pauvres, selon le schéma maintenant bien établi*.

Consacrons le 21è siècle à l’excès ! Tout comme Picasso, produisons un max pour gaver les gogos – friqués, en l’occurrence. Tiens, je vais commencer. En contemplant ces unités d’une blancheur Colgate** , je m’en vais ingurgiter un excès de croissants et un excès de café (éventuellement surclassé en bistouille). Cela trompera mon excès d’ennui.


• Rappelons le savoureux épisode de la Banque Mondiale venue secourir l’Ouganda au début de l’épidémie de sida : 500.000 dollars furent alloués au gouvernement, à condition que 250.000 dollars fussent rétrocédés à la rémunération du fonctionnaire de ladite Banque. Une rétrocommission, en quelque sorte.
• Le Rainbow Warrior faisait exception à cette blanchitude, j'en suis témoin

Pourvu qu'on ait livresque

Un ouvrage truculatoire

Qui parle du déclin de la France et de sa langue ? Truculent à l’oral, jubilatoire à l’écrit, Pivot démontre le pouvoir de la spécificité culturelle. Son Dictionnaire Amoureux ne peut en effet s’envisager qu’en français, et ne peut s’appuyer que sur le terroir hexagonal. Les Boches ne pourront pas nous le prendre !

Les dictionnaires amoureux, il en sort à la pelle. Ils sont sympas car on les stocke quelque part et puis on en consulte un extrait à l’occasion. Ici, c’est le contraire : on ouvre la première page, et on ne le lâche plus. Car l’auteur exploite tous les registres : l’érudition, la logique, la poésie, et, bien sûr l’humour ô combien raffiné. Il est aussi à la lettre un homme de lettres : « La côte désigne une pente, plus ou moins raide, d’une montagne ou d’une colline, alors que le coteau nomme la colline tout entière, généralement peu élevée et arrondie. En toute logique, l’accent circonflexe, avec ses deux versants, eût mieux convenu au coteau qu’à la côte ». Ou : "Avec sa cédille, le jurançon est un vin qui fournit le tire-bouchon. Le Mâcon est moins pratique". Ou encore : " Nous préférons tastevin à l'orthographe officielle taste-vin. Pourquoi ce petit trait d'union inutile alors que le vin en est un naturel, puissant, commode et chatoyant ?". On connaissait les jeux de mots. Voici les jeux de lettres.
Arrêtons ici car mieux vaut passer votre temps à déguster l’ouvrage.

A. LEONCE-LABOIE

Dictionnaire amoureux du Vin – Bernard Pivot – Plon – 23 euros en France métropolitaine

Vendre des bulles, pas du vent

La couverture est un élégant amuse-papilles

Décidément, ce novembre est jubilatoire. Car, si les œnologues se prennent presque toujours au sérieux, ici, ce sont les lecteurs que les auteurs prennent au sérieux. C'est-à-dire que chaque ligne, chaque image, chaque pensée appellent immédiatement un sourire, une réfléxion. On déguste tout son saoul.

Vous remarquerez la différence

Même si vous n’êtes pas un adepte du champagne, vous allez aimer cet opuscule. D’abord sa présentation. : la couverture est un élégant amuse-papilles. Puis le ton est donné dans la préface de Thierry Gasco : « ces trains de bulles qui s élèvent sans cesse dans le verre pour venir terminer leur vie en surface, offrant au dégustateur les arômes qu’elles ont su cueillir et glaner lors de leur ascension, avant de mourir pour céder leur place à d’autres ».

Parfums hélicoïdaux

Et très vite, on s’aperçoit que l’on plus rien à redouter de l’inquiétante annonce publicitaire : « l’expertise d’un homme et d’une femme de science ». Ces deux-là ne sont pas des experts, ce sont des as ! Et leur science, c’est de savoir nous faire saliver d’un bout à l’autre ; d’ailleurs, ce n’est plus de la science, c’est de l’art.
Bref, régalez-vous, régalez les autres !.

Découverte de la dégustation du Champagne* : art, science et plaisir – Carine Herbin et Joël Rochard – la Revue des Œnologues – 55 euros quand même (port compris en France métropolitaine), mais cela vaut la peine.

* Curieusement, le « c » de champagne est ici capitalisé, à l’encontre des règles typographiques.

Sylvain HAIBON

Combattre le binge drinking

Tony Blair s'apprête à promulguer des lois assez dures pour contenir l'épidémie. Mais l'Eglise anglicane n'est pas de reste : des verres spéciaux sont distribués dans les bars et les pubs. Lorsque la pinte est presque éclusée, le portrait (présumé) du Christ apparaît, à la manière des tasses d'alcool de riz en Thaïlande ou en Chine...

Producteur : Church Advertising Network

 

(publicité)

ARE YOU READY FOR?

LACK OF ALCOHOL MAY BE HAZARDOUS TO YOUR HEALTH


Crash de Toronto

Le 3 août 2005, pourquoi les pilotes de l'Airbus d'Air France ont-ils attendu 12 secondes avant d’entamer le freinage, alors que leur atterrissage avait été particulièrement "long" et que la motorisation de leur appareil n'était pas des plus puissante ?
Black-out total de la presse française sur cette affaire, alors que les pilotes, après un séjour probable au Club Med, sont tout à fait capables de s'expliquer.
Selon notre éditorialiste Colin Clarke, expert en aviation et en alcoolisme, il faut chercher la source du problème avant le décollage, où les pistes sont nombreuses : Alcool ? Drogue ? Café ? Thé ? Jeu de hasard ? Internet ? Bigoterie ? Bref, toute addiction susceptible d’entraîner somnolence, lassitude, difficulté de concentration, erreurs dues à l'inattention, oubli, confusion, allongement du temps de réaction, dégradation de la mémorisation, de l'humeur et des performances physiques, psychomotrices et mentales, baisse de la motivation et de la vigilance…

Du fait de l'actualité chargée, nous publierons dans notre prochain numéro le troisième épisode du scénario imaginé par Colin Clarke.

Justin PETIT-DERNIER

Michel Daerden, le vin coeur

Au soir de son élection, l'ivresse du pouvoir

Réélu à la mairie d'Ans le 6 octobre, le notable socialiste wallon Michel Daerden devient instantanément une vedette mondiale. Voir la vidéo

A l'Olympia, le 6 novembre à 20h 30

Gotainer : 12 pieds sur terre

Richar Gotainer à l'Olympia le 6 novembre 2006

Deux auteurs, un compositeur, un metteur en scène, un arrangeur et un interprète nous délivrent un spectacle à couper le souffle : sur le thème des pollueurs de la terre, « La Goutte au Pépère » est une véritable comédie musicale - en alexandrins - mettant en scène neuf personnages, tous chantés, mimés, dansés par… un seul homme (enfin, à ce stade, peut-on encore le qualifier d'homme, ce Richard GODainer ?). Lire l'interview

Jean-Pierre JUMEZ

Du Gloria dans le café, par Gloria Montenegro

Symphonie caféière

La pourpre cerise de café
Anacrouse d’une symphonie
pour piano et orchestre,
La récolte de café.

Grains en duo,
dans leur nudité de jade
Son de maracas
dans un instrument de jute

Flamme, explosion et arome
Les percussions battent
Les grains de café reprennent
la couleur de pères planteurs

Marche nuptiale
Vers la volupté de la tasse
du noir café devenu nectar

…Mais,
Sa destinée liquide est éphémère
car le concert du café
finit en notes éthérées d’arômes

Soluna - Guatemala - Marzo 2006 - Dédié à Emma et Michel qui nous ont tant aidés dans cette aventure caféière.

Faut bien les encourager !

100.000 bouteilles de bière labellisées OL (Olympique de Lyon) sont commercialisées chaque année (Le Journal du Net)

Santé +

Le blanc aussi bon que l'huile d'olive

On connaissait les vertus anti-oxydantes des vins rouges. Les vins blancs ne sont pas en reste, puisque de récentes études viennent de révéler qu’ils auraient un potentiel anti-oxydant aussi important que celui de l’huile d’olive, grâce à la présence de deux composants aux vertus reconnues : le tyrosol et l’acide caféique. C’est ce qu’a annoncé Alberto Bertelli, président de la commission Santé de l’OIV lors d’une conférence de presse à la Cité du vin à Rome. Le résultat de ces études a été présenté au cours de la troisième conférence : Vin et Santé, organisée par la Cité du vin et l’association Vin et Santé.

*******

Le rouge français meilleur pour les artères que le rouge allemand !

Selon les cardiologues allemands, réunis en congrès à Nuremberg, les vins rouges français seraient plus efficaces que les vins rouges allemands pour la prévention de la sclérose des artères et les infections. Cette particularité serait liée à leur teneur élevée en flavonoïdes et en polyphénols, que l’on retrouve également dans les vins rouges de Californie, d’Italie ou d’Afrique du Sud. (Vitisphere)

*******

1 litre par jour

Les Géorgiens expliquent leur légendaire longévité par la consommation régulière de leur vin (1 litre par jour souhaité) et au fait que le jus de raisin macère longtemps avec ses pépins, au contraire des autres méthodes de vinification. A noter qu'en France, c'est dans les années 60 que de grandes campagnes gouvernementales ont incité à ne pas dépasser un litre de vin par jour. Et qu'en Russie, avec l'interdiction d'importation de vin géorgien, l'espérance de vie ne risque pas de s'améliorer...

*******

"Nous avons la chance de vivre à une époque où, selon les meilleures études, le vin prévient toutes sortes de maladies. J'en bois un verre pour le coeur, Un deuxième contre le cancer. Le troisième à ma santé préservée. Les autres pour en jouir" (Alain Schifres, Dictionnaire amoureux des menus plaisirs).

Le 16 novembre : mise sur le marché d'un nouveau générique

Santé -

La maladie de Korsakov* est une démence qui, selon certain, pourrait être liée à l’absorption excessive et régulière d alcool. Les cellules du cerveau dégénèrent. Le malade perd la notion du temps. Il peut se remémorer des souvenirs anciens mais, de ce qui s’est passé la veille, rien. Ce syndrome serait lié au dysfonctionnement d'une enzyme. La dégradation de sucres producteurs de l'énergie au niveau du cerveau n’est plus assurée.
Un traitement par la vitamine B1 (antiberiberi) est souvent efficace. Ce syndrome est au centre du livre éponyme d’Eric Fottorino (Gallimard, 2004).

A. LEONCE-LABOIE

A noter qu'il existe un site www.etatsgenerauxalcool.fr qui recense les ressources dédiées aux problèmes éponymes.

Santé + ou -

Cette élégante petite clef revitalise votre vin. Vous la plongez dans votre verre (de 1 à 5 secondes selon le besoin), et votre vin retrouve ses qualités optimales. Il vieillit si trop jeune et vice-versa. Pour le moment, n'ayant ouvert que des bouteilles parfaites, nous n'avons pu expérimenter ce trésor. Mais cette clef est suffisamment belle pour que nous l'orborions fièrement, telle une montre à gousset au bout de sa chaîne en or. De 109 à 269 euros. Site

Sylvain HAIBON

Santé financière

La mairie de Paris a vendu 5000 bouteilles.

Après tout, un petit million d'euros, ça peut servir. Deux romanées-conti 1986 sont parties à 5000 euros chacune.

********

La vodka, les Tatars et l'islam

Roustam Tariko vient d'un petit village du Tatarstan dont les habitants sont en majorité musulmans. Parti de rien, Tariko touche au tourisme, rencontre le chocolatier italien Ferrero et devient le distributeur des Kinder Surprise en Russie. Spécialisé ensuite dans les alcools, il s'impose comme l'un des premiers importateurs mondiaux de Martini et crée sa propre marque de vodka, Russian Standard, qui revendique 60 % du juteux marché local des vodkas haut de gamme. Sa fortune est aujourd’hui estimée à 1,5 milliard d’euros…

Au Tatarstan justement, la vodka s’achète désormais à la poste. Lancé avec la bénédiction du gouvernement, ce nouveau réseau de distribution permettra d'enrayer la production de spiritueux frelatés - et de calmer les populations, sevrées de leur boisson favorite depuis l’interdiction de vendre de l’alcool.
Depuis juillet dernier, quelque 2 500 points de vente ont fermé, notamment dans les zones rurales, explique Novyé Izvestia. Vingt-quatre agences proposent déjà de la vodka devant les guichets, entre les cartes postales et l'entrée des conseillers financiers.

Vera GROG

Bien frappée

A Melbourne, un bar galerie des glaces

Il a tiré sa référence

Le 4 octobre, s'éteignait R.W. Apple, le correspondant gastronomique du New York Times. Dans le dernier papier qu'il s'apprêtait à publier, il avouait qu'il était encore prêt, avant de mourir, à acheter un blllet d'avion de ses propres deniers (et de payer l'addition) pour les établissements suivants (dans l'ordre) :

L'Auberge du Cep, à Fleurie : au diable les étoiles, pourvu qu'on ait la cuisine simple et le beaujolpif
L'Azrak à Saint Sébastien : c'est basque et c'est magique
Le Wilton's à Londres : la vraire cuisine anglaise et non pas une cuisine importée en Angleterre
Las Lilas à Buenos-Aires : dubo, dubon, dubonboeuf
Le Trishna à Bombay : en pincer pour les king crabs tout juste sortis de l'océan

Sally O'GOULLOW

Nouvelles des spiritueux

Parmi les boissons alcoolisées, on désigne sous le nom de "spiritueux" les boissons à base d'alcool de distillation, en opposition aux boissons fermentées, comme le vin, la bière, le cidre, etc.

Toute boisson titrant au moins 15° est qualifiée de spiritueux. A chaque fois que vous en achetez un bouteille, vous versez donc à l'état environ 5 euros, ou 6 euros si le contenu titre plus de 25°. A cela, s'ajoute la TVA qui s'APPLIQUE EGALEMENT à ces taxes, Un peu limite, du point de vue légal.

La Corée de tous les records

Le spiritueux le plus vendu au monde est le Jinro : 11 litres par personne et par an en Chine et au Japon, 33 litres en Corée du Sud.

La vodka arrive ensuite, mais connaît un développement foudroyant, (+12% par an en Russie, +33% sur le marché mondial). En France, le whisky n'est toujours pas détrôné, ayant avantageusement remplacé la goutte au pépère, interdite par les lois sur les bouilleurs de crus.

La dernière invention des barmen: injecter de la vodka dans les grains de raisin.

Fédération Française des Spiritueux

La crise ? Quelle crise ?

De septembre 2005 à août 2006, 145.900.000 (cent quarante-cinq millions et neuf cents mille) bouteilles de cognac ont été expédiées (Cognac World) . Pour mémoire : 22 milliards d'euros de C.A. dans la meilleure année d'Airbus. 15 milliards d'euros pour une année moyenne de cognac (dont les stocks se valorisent).


Swiss Sushi Wine

Sur un domaine créé en 1392. Produit par Daley, examiné par notre ami Philippe MARGOT

La vigne école

La vigne présente un intérêt pédagogique certain car elle permet, une approche diversifiée (botanique, information, arts, poésie, culture, expériences) au service du règne végétal. Cette pluridisciplinarité (biologie, français, arts plastiques…) intéresse les élèves qui ont des vignes dans leur paysage. Mais elle intéresse aussi les petits citadins, ou les habitants de régions non-viticoles en région parisienne avec les vignerons franciliens, ailleurs autour de classes-nature (à dominante Goût Vigne et Vin). Programme à découvrir sur un CD (ANEV Université du Vin). Contact.

Viticulture plurielle…

Pendant 30 ans, la viticulture française a imposé son modèle AOC. C’était bien, mais c’est fini. En s’échappant des rives de la méditerranée, le modèle de consommation du vin devient multiple, multiforme, multisensoriel, multiculturel, en un mot mondial.
La nouvelle viticulture sera plurielle, encore plus diverse qu’aujourd’hui. Evitons les réglementations rigides qui figent les situations. Le vin c’est simple, on dit même simplissime ! Le vin, c’est une bouteille, un bouchon, une étiquette… Un seul regard suffit pour le reconnaître, une seule gorgée suffit pour sentir, ressentir le goût du vin.
Plurielle ne veut pas dire compliquée ! (Vitisphere)

Le pays où le vin est moins cher, par Justin PETIT-DERNIER

N'oubliez pas le comparateur de prix : Vinorumcodex qui 1) privilégie le plaisir du vin bu à table, donc buvable, contre la pure dégustation, et donc les vins digestes et pas trop alcoolisés contre les tisanes de chêne, 2) donne des liens vers le meilleur prix pour 1150 vins français du millésime 2005 vendus en primeur et 3) coûte 10 euros pour un mois et 30 euros pour un an.

  • ChateauOnline : Tenuta I Muracci Fortediga Maremma 2005 - Italie - Toscane IGT 90/100 R. Parker - 7 € au lieu de 10

Club des Vins Fins : Château Brousseau Haut Vignoble 2002 , AOC Haut Médoc, 90 euros les 12 bouteilles livrées au lieu de 124 euros, un vin d’une très bonne densité, très charmeur et chaleureux, avec du caractère - Château Soutard 1994, AOC Saint Emilion Grand Cru Classé, 265 euros les 12 bouteilles livrées au lieu de 334 euros, à maturité parfaite, un vrai délice

Château Les Ormes de Pez 1995 , AOC Saint Estèphe Cru Bourgeois, 320 euros les 12 bouteilles livrées au lieu de 400 euros, complexe, riche et généreux

  • Les Caves de Virginie : Le Mas des Flauzières - Côtes du Rhône Séguret 2003 La Grande Montagne - Médaille d'or à la Foire aus Vins d'Avignon 2004 - Médaille d'argent au CGA de Paris 2005 - Issu de 70% de Grenache (20 ans) et 30% Syrah (20 ans). Très belle robe rouge, on découvre des arômes de fruits noirs ainsi que des notes toastées et grillées. A boire avec un plateau de fromages ou un ris de voeu aux morilles. 5,99 euros au lieu de 8,95 euros soit -33%

54,90 au lieu de 86 euros la bouteille ! (Le20.fr)

Et toujours : 75cl.com - Savour Club - Jean Merlaut - Millesima,

 

Lavinia : concept de géant des vins mondiaux créé en 1999 à Madrid par deux Français, Thierry Servant et Pascal Chevrot.
Prochaines ouvertures, après Genève : Kiev et Moscou

Le pays où le vin est plus cher, par Sylvain HAIBON

Le top du Wine Spectator

Quinta do Vale Meão - Douro 2004 - 97 points | $60 | Red - Rich, fruity aroma, deeply colored and powerful, with layers or ripe flavors of kirsch, mocha, dark plum and spice. Immense structure, and fine-grained tannins, with a long, powerful finish of meat, smoke and chocolate. Touriga Nacional, Touriga Franca, Tinta Roriz and Tinta Barocca. Drink now through 2015. From Portugal.

Moët & Chandon
Brut Champagne Cuvée Dom Pérignon Oenothèque 1990 - 96 points | $290 | Sparkling
This has really come together, showing mature aromas and flavors of citrus and berry confit, coffee, and mineral. It’s big and robust yet well-balanced and sophisticated, with a long, coffee-tinged finish. Absolutely delicious now. This Oenothèque bottling is from what chef de cave Richard Geoffroy calls the second plenitude, or stage of maturity. Drink now through 2015. From France

*******

Toujours dans cette publication, le Dr. Vinny répond aux questions des lecteurs.

Q. : Du fait des tannins, je comprends qu'on fasse vieillir les rouges. Mais pourquoi les blancs ?

R. : Certes les blancs n'ont pas les caractéristiques des rouges, mais de nombreux éléments peuvent justifier le vieillissement. Toutefois, nous les préférons jeunes, sauf les sauternes, les chardonnays (surtout les bourgognes), les rieslings allemands et les champagnes millésimés. Attention à utiliser une bonne cave ! Un blanc mal conservé vieillira mal. Cela dit, une bonne cave n'est pas un hôpital et ne pourra pas transfigurer un vin de mauvaise qualité.

Le top des Fidèles de Bacchus (Québec)

Cordillera 2001 de la maison Torres. - Un autre superbe vin signé Torres. Si j'accordais des étoiles pour les vins, celui-ci en obtiendrait sûrement 4 sur 5. Ce Cordillera vinifié dans la vallée de Curico au Chili est un vin inspiré et savoureux. D'une couleur rubis très sombre, il nous offre un nez particulièrement aromatique aux odeurs appétissantes de fruits noirs tel que les mûres et les bleuets ainsi que d'envoûtantes notes d'épices, de réglisse et de tabac. Son passage en fût lui confère des arômes additionnels de vanille et de fumé qui accompagnent des tanins soyeux et bien intégrés. Délicieux du début à la fin, on y retrouve en bouches les mêmes aromes reconnus au nez en plus d'une structure et d'un équilibre irréprochable. Un vin sérieux et sensuel qui procure de grands plaisirs !... 28 dollars canadiens la bouteille (convertir).

Sélection Le Vin le Club
L'un des meilleurs rapport qualité/prix de la région produit par un des domaines les plus influents de l'appellation. Un grand vin de région qui deviendra incontournable. Une robe profonde laisse entrevoir une concentration remarquable. Un vin généreux et épicé, dont les notes de myrtilles et de mûres se distinguent par leur pureté. Les fruits sont mûrs et ne cessent jamais d'exister. Les tannins sont bien intégrés et l'acidité feutrée. Sa finale est d'une longueur chatoyante. Cépages : 60% Syrah, Grenache, Mourvèdre et Carignan. Parker : 88/100 en 1998

Quand Dieu noya le genre humain
Il sauva Noé du naufrage,
Et dit, en lui donnant du vin :
Voilà ce que doit boire un sage
Buvons-en donc jusqu’au tombeau,
Car, d’après l’arrêt d’un tel juge,
Tous les méchants sont buveurs d’eau
C’est bien prouvé par le déluge

(Louis-Philippe de Ségur)

Sur le front de la frénésie

No-rio, Aomari (Japon)

Attendez un peu avant de reprendre le volant

La vie de château

Vous cliquez sur n'importe quel site de voyage discount et recherchez "Trianon Palace". Avec un peu de chance, vous trouverez un tarif très raisonnable pour passer un week-end de rêve dans le parc du château de Versailles. L'immanse piscine est idéale pour se déstresser après la visite du château, épreuve qui rappelle le marathon de New York ou l'aéroport Vnukovo* à Moscou. Avec un budget relax (souvent en-dessous de 200 euros la nuitée), attention de ne pas vous restresser avec unpetit déjeuner à 27 euros par tête de pipe, ou en invitant une copine à la piscine (47 euros l'entrée). Promenade en carriole à cheval : 180 euros/heure.

Sally O'GOULLOW

* Vnukovo dessert l'ex-URSS et est le lieu de convergence de centaines de civilisations confinées dans un espace limité

Le Trianon Palace, Versailles

Jusqu'au 30 novembre : le vin à Vienne - Wine & the City

Vienne offre un vin unique au monde provenant de vignobles dignes de ce nom dans une métropole de plus d’un million d’habitants.
Si certains ignorent encore que le vin des viticulteurs viennois est servi aux meilleures tables et joue aujourd’hui dans la cour des grands, les choses sont en train de changer : car le vin de Vienne a le vent en poupe. Suite sur l'Internaute

Site du vin viennois (en allemand)

4 & 5 novembre - Cigare à toi : rencontre Paris - PACA

A Marseille et à Aix. Programme (Pour une poignée de Cigares)

Jean FUMAY

Du 8 au 23 novembre : Marina Vlady évoque Vissotsky

Buveur devant l'éternel

De 19h à 20h, une évocation poignante du grand Vladimir Visstosky, buveur devant l'éternel, écho sonore des indignations étouffées soviétiques et mari (jusqu'à sa mort à 42 ans) de l'actrice . On regrettera toutefois l'utilisation d'un micro HF dans ce merveilleurx théâtre à l'acoustique parfaite, brisant la magie de la confidence sussurée et tranchant avec les notes cristallines des guitares et de la contrebasse. Résa.

Jean-Pierre JUMEZ

9 & 10 novembre - meilleurs effervescents du monde


La 4e confrontation qualitative des meilleurs Effervescents du Monde® se déroulera dans le cadre de l'école Hôtelière "Le Castel" à Dijon. Cette confrontation organisée par Forum Œnologie, mettra en compétition qualitative les meilleures productions mondiales des vins effervescents.

www.effervescents-du-monde.com

28 - 30 novembre : VINITECH

De la terre au chai, du chai à la bouteille, de la bouteille au verre : programme chargé pour ce classique à Bordeaux.

La 14e édition de VINEXPO aura lieu du 17 au 21 juin 2007

petites annonces (en partenariat avec Vitijob)

DIRECTEUR DE PRODUCTION - Aquitaine - CDI
Technicien de maintenance H/F - Rhône Alpes - CDI
CAVISTE POLYVALENT - Languedoc Roussillon - CNE (Contrat nouvelle embauche)
RESPONSABLE LIGNE D'HABILLAGE H/F - chef de culture - Aquitaine

Assistant(e) commercial export vin - Languedoc Roussillon - CDD
RESPONSABLE DE ZONE ASIE - Etranger - CDI
Directeur export - Aquitaine - CDI
Responsable commercial export - Corse - CDI
Commercial ou Agent Commercial Nord France et Allemagne
Répondre aux offres


Et toujours : LE GUIDE MONDIAL DE LA GUEULE DE BOIS - toutes les boissons du monde selon trois catégories :

=   = =

Le monde est réparti en "continents" : Aquavitland, Beerland, Vodkaland, Wineland... De multiples liens sont proposés permettant de comprendre la nature du nectar en question et de faire vos choix. 5000 bières testées et notées, des centaines de vodkas, des fiches descriptives... Une liste alphabétique vous permet une approche géostratégique raisonnée. Vos témoignages permettent une mise à jour permanente. Suivez le Guide !

Dégustation : « Quand c'est du bon, je crache en dedans »

Organe Central du Parti Alcoologiste Français (Aile Modérée) - pafmag@pafmag.com

ussi

Fabricant et importateur d’eaux de vie, de liqueurs et de vin doux en Suisse




Pour toutes vos traductions spécialisées - 01 42 68 18 14


Autour d'une fontaine, une table raffinée au coeur de Paris 8è


www.jours-feries.com

Où et quand fait-on la fête dans le monde ? 600 pays et états de 2000 à 2050

Copyright © 2006 PAFmag. All rights reserved.